Ah l’été ! C’est la saison tant attendue pour se prélasser sur la terrasse, à la piscine…mais c’est aussi la période des grosses chaleurs. Transpirer à grosses gouttes quand on est chez soi n’étant pas ce qu’il y a de plus agréable, il est important de trouver des solutions pour évoluer dans des espaces intérieurs frais. Zoom sur les options qui fonctionnent vraiment.

Le climatiseur mobile

Vous êtes locataire ? Vous recherchez une solution de climatisation pour votre résidence secondaire ? Vous disposez d’un budget limité ? Le climatiseur mobile est la solution idéale. Il ne nécessite pas de travaux d’installation et sa mise en service est à la portée de tous. On parle d’une clim prête à poser qui se transporte dans les différentes pièces de la maison afin de satisfaire vos besoins de fraîcheur. Ce type de climatiseur est abordable mais attention, il peut aussi être rapidement victime de son succès. Pensez donc à en acquérir assez tôt car ils sont pris d’assaut dès que le mercure commence à grimper !

Il faut quand même savoir que la clim mobile n’offre pas le même niveau de confort que les climatiseurs fixes. Son fonctionnement peut également se révéler bruyant, ce qui risque de limiter le confort nocturne, en particulier dans les chambres à coucher.

Le ventilateur connecté

Le ventilateur brasse l’air pour que vous ressentiez considérablement moins les effets de la chaleur. Il vous offre donc un confort thermique appréciable durant les journées de forte chaleur et éventuellement la nuit. Les versions connectées sont plus avantageuses dans la mesure où vous pouvez régler le fonctionnement de l’appareil sans avoir à vous déplacer. Une télécommande est généralement fournie mais vous pouvez accéder à plus de fonctions en vous servant de l’application dédiée. Sélectionnez le niveau de ventilation, orientez l’air frais à votre convenance, ajoutez des effets lumineux, programmez la mise en marche ou l’arrêt de l’appareil… Les possibilités sont multiples et là aussi, il n’y a pas de travaux à prévoir.

Pensez à comparer les fonctions natives des différents ventilateurs connectés pour mieux identifier le modèle qui vous convient. Tenez également compte de la consommation énergétique pour éviter que le rafraîchissement de votre maison ne se fasse au détriment de vos factures.

Les plantes

On s’imagine souvent qu’il faut investir dans des appareils sophistiqués et onéreux pour accéder à un niveau de confort optimal. Il est pourtant possible de profiter d’un intérieur frais en verdissant tout simplement vos espaces. Lorsque vous arrosez vos plantes, la terre absorbe l’eau. Celle-ci sera ensuite diffusée dans la pièce grâce au processus d’évapotranspiration. L’air ambiant sera automatiquement plus frais que dans un espace dépourvu de plantes vertes. Les palmiers, la fougère de Boston, le pothos, le sansevieria ou encore le chlorophytum sont à privilégier.

Si vous disposez d’un espace extérieur, pensez à planter des végétaux à feuilles caduques près des fenêtres. En été, le feuillage procure de l’ombre, limitant l’apport en chaleur dans l’intérieur de la maison. Les feuilles tombent en automne pour laisser passer la lumière naturelle qui se fait généralement plus rare jusqu’au retour du printemps.

La pergola bioclimatique

La pergola bioclimatique n’est pas une solution de rafraîchissement à proprement parler. Cependant, elle vous permet de limiter la surchauffe de vos espaces intérieurs. L’installation est équipée de lames intelligentes. Grâce aux capteurs intégrés, les lames ajustent leur ouverture ou se ferment automatiquement en fonction du soleil, de la pluie et du vent. La luminosité est toujours optimale mais vous ne souffrez pas des excès de chaleur.

La pergola bioclimatique est un bon choix pour protéger votre espace de vie principal contre les chaleurs trop intenses. Pour les autres ouvertures, vous pouvez réduire la pénétration de la chaleur en tendant des voiles d’ombrage ou en installant des brise-soleil, par exemple.

La climatisation solaire

L’énergie photovoltaïque peut être exploitée à de nombreuses fins. Des panneaux solaires se chargent de produire de l’électricité. Celle-ci va ensuite alimenter des appareils qui rafraîchissent les espaces intérieurs. Il peut s’agir d’une clim à compression, d’une pompe à chaleur réversible, d’un climatiseur à absorption…

Dans la mesure où le système fonctionne à l’énergie renouvelable, vous n’avez pratiquement pas de coût d’exploitation à prévoir. En revanche, l’achat et l’installation du matériel est élevé. Il est donc essentiel de bien choisir un dispositif capable d’alimenter votre dispositif de climatisation en tenant compte du nombre de pièces et de la superficie totale à rafraîchir.

Toutes ces solutions peuvent être utilisées individuellement ou être combinées entre elles pour que vous puissiez profiter d’un été frais.